Mobilité durable : un choix pragmatique pour l’économie privée

Imprimer

développement durable; genève; transports; mobilité; entreprisesFavoriser l’activité physique, réduire le stress, diminuer la pollution, baisser les nuisances, simplifier la gestion du stationnement : les avantages pour les entreprises d’un plan de mobilité sont multiples

La promotion de la mobilité durable est devenue une nécessité pour l’économie privée. Cette conclusion ressort de mes échanges avec nombre de décideurs. Elle témoigne de leur prise de conscience. Il ne s’agit plus seulement de faire preuve de bienveillance vis-à-vis de leur personnel, mais de considérer les avantages tirés de la mise en œuvre d’un plan de mobilité. Ainsi, les chefs d’entreprise s’engagent toujours plus en faveur d’une mobilité écoresponsable par conviction et par pragmatisme.

A l’analyse, les bénéfices sont multiples. En favorisant le recours à différents moyens de locomotion tels que les transports publics, la marche, le vélo ou le co-voiturage, les entreprises s’engagent dans une démarche responsable vis-à-vis de leurs employés. Et elles en bénéficient en termes d’image.

Mais les entreprises qui s’engagent dans un plan mobilité agissent surtout de manière concrète pour améliorer la qualité de vie et la santé de leurs collaborateurs. Elles contribuent à diminuer la pollution atmosphérique et les nuisances sonores - améliorant au passage leur bilan carbone -. Elles simplifient, pour certaines, la gestion complexe du stationnement. Elles réduisent le stress de leur personnel lié à la conduite. Et elles favorisent le mouvement. Dix minutes de transports publics par jour équivalent à la pratique de deux à trois minutes d’activité physique supplémentaires, ce qui conduit à réduire les risques d’hypertension (de 27%) et de diabète (de 34%), selon des données publiées par l’Union des Transports Publics et Ferroviaires française en janvier 2019.

Face à cette prise de conscience, les enjeux sont multiples pour les tpg. Avant toute chose, il s’agit pour nos 2'000 collaborateurs d’assurer notre mission première en exploitant notre réseau de manière sûre, efficiente, durable et innovante. Au-delà de cet engagement quotidien, il y a un travail d’accompagnement mené auprès des sociétés dans la mise en œuvre de leur plan. Ainsi, nous multiplions les démarches auprès des petites, moyennes et grandes entreprises pour réfléchir à la mobilité. A ce jour, 17'000 de nos clients individuels bénéficient de programmes d’encouragement initiés par des entreprises privées (95%) et publiques (5%).

Un sondage du Temps indique que les « leaders » sont en majorité en faveur des transports publics en Suisse. 59% d’entre eux estiment en effet que le développement des infrastructures doit privilégier plutôt les transports publics, selon des données publiées en mai 2018. Ce chiffre confirme mes échanges sur le terrain. Il laisse entrevoir, couplé à l’arrivée du Léman Express qui augmentera l’offre globale à partir de décembre, un vrai potentiel de développement pour des entreprises écoresponsables dans l’agglomération genevoise. Nous sommes plus que jamais à leur écoute.

Denis Berdoz, directeur général des tpg

Les commentaires sont fermés.